Joël ROBERT

Joël ROBERT

CLAQUETTES : Niveaux : Débutant, Intermédiaires et Avancés.

Tél : 06 41 00 64 77

Danseur de claquettes depuis l’âge de 8 ans, JOEL a été formé à la grande école Jazz Center de Leila Bénac, à Bordeaux, avec laquelle il a été Champion d’Europe, en solo – duo et groupe, en 1989 à Paris.

Il a suivi des stages avec les plus grands noms de la discipline : Jimmy Slide, Buster Brown, Sarah Petronio, Fabien Ruiz, Soraya Bénac et Stéphane Bénac

Il allie désormais son nouvel amour des danses swing avec son acquis de danseur de tap-dance sur fond musical jazz.

 

Nadia POUSSINE et Brice VILLENAVE

Nadia Poussine

et Brice Villenave

BLUES : Niveaux 1 et 2

Tél : 06.58.60.05.41 (Nadia)

Nadia et Brice forment un couple passionné de danse à deux : rock, lindy hop, balboa et blues.

Acharnés et perfectionnistes, ils sont rapidement passés d’élèves, à membres de la troupe de Tap Swing, puis professeurs de lindy hop. Ils proposent également des initiations de blues au Lucifer à Bordeaux.

BRICE a été formé à Tap Swing et l’Union Saint Bruno où il a appris le rock pendant 3 ans et le lindy hop pendant 5 ans. De nombreux festivals sont venus compléter sa formation: Appellation Swing contrôlée (ASC), TBC, Breizh Blues Invasion (BBI), Moon Blues, USS, Xpress Your Swing, Summer Camp à Eauze.

NADIA sa partenaire a appris le rock pendant 8 ans dans diverses écoles (Montpellier, Lyon et Bordeaux), puis la salsa pendant 3 ans, avant de s’intéresser au lindy hop, qu’elle a perfectionné à Tap Swing. Le balboa, le blues ainsi que le jazz roots sont venus par la suite compléter son parcours. Comme Brice, elle a suivi les enseignements proposés dans des festivals tels que l’ASC, TBC, BBI, Moon Blues, USS et Xpress your swing.

Ensemble, et avec la troupe de Tap Swing, ils ont présenté des démonstrations de lindy hop et jazz roots dans de nombreux festivals et soirées : Dansons sur les Quais, les Mardinades, le Festival Jazz à table à Casteljaloux, le Festival 24h du swing à Monségur, le festival Jazz’n Cars à Saint Sever, ils ont accompagné les musiciens du groupe Fanny Swing Billy…

Brice et Nadia sont récemment arrivés dans l’enseignement, mais ce que leurs élèves ont su apprécier chez eux sont : la disponibilité, la bienveillance, l’approche en douceur tout en étant exigeants sur la connexion et l’écoute de son partenaire. Tout ceci dans la bonne humeur qui fait la force des danses swing !

Le Charleston / Solo Swing ?

Le CHARLESTON ? Le Solo Swing ?

SOLO SWING / CHARLESTON

Le charleston connait ses débuts vers les années 1900 chez les noirs des Etats du sud. Un véritable essor s’opère vers le milieu des années 20 avec les revues noire et nègre.

Le charleston est à l’origine des danses swing et de la plupart des danses modernes, construites sur les rythmes négro américains et dans lesquelles les figures improvisées tiennent une place importante.

Les solos swing se développe aussi dans les années 20 et un peu plus tard donneront naissance à des routines bien connues telles que le shim sham, le tranky doo, le big apple, etc…

Le charleston et le solo swing vous permettent de vous « lâcher » dans la danse à 2 ou de tout simplement vous amuser tout seul ou en groupe.

Professeur Audrey CAUDAN – Emilie CHATEAU & Florian AUGE

1 Niveau : Débutant

Le Blues ?

Le BLUES ?

La danse blues est une danse de liberté et d’émotions, basée sur des mouvements corporels simples et naturels avec un apprentissage est ludique et progressif.  Chacun des deux partenaires est à l’écoute de l’autre, de la musique et de ses propres sensations, le maître mot étant le respect. Ainsi chaque danse est une rencontre, un échange, une découverte. Tel que nous pratiquons cette danse, il est courant que les partenaires échangent les rôles, aussi il n’est pas surprenant de voir deux femmes ou deux hommes danser ensemble.

Du blues mais pas que … notre danse est en constante évolution, elle se nourrit de différentes influences musicales et de styles de danses variés. Chaque danseur.se arrive avec son histoire et sa pratique, certain.e.s viennent du lindy-hop, du tango, des danses latines. Pour autant il n’est pas indispensable de pratiquer une autre danse pour s’initier au blues.

1 Niveau : Débutant

Le Rock Be Bop ?

Le ROCK Be-Bop ?

Le Rock apparaît en France à la fin de la seconde guerre mondiale sous le nom de « Be-Bop ». Il se danse en 6 temps et peut se danser aussi bien sur des musiques swing que sur des musiques rock’n roll.

C’est par le biais des GI’s américains que le Be-Bop est apparu en France à la fin de la seconde guerre mondiale. Il descend dans les caves de jazz de Saint-Germain-des-Prés (Le Caveau de la Huchette ou le Club Saint Germain) au moment de la grande mode musicale des « Be-Bop sessions » (Charlie Parker, Dizzy Gillespie, etc.) en 1945 et se transforme en rock’n roll dans les années 60.

Le style musical, appelé Be-Bop par les musiciens, n’était paradoxalement pas dansable. Mais en parallèle, les danseurs évoluaient sur le jazz traditionnel et le jazz New-Orleans, très en vogue et très dansant à Saint-Germain (Sydney Bechet, Claude Luter). D’où le nom de Be-Bop donné à cette danse des caves style d’origine exclusivement français et parisien, avant de s’exporter plus tard dans le sud de la France dans un style différent. En résumé, le Be-Bop est donc une danse française, typique de Saint-Germain-des-prés, sur une musique américaine. On pourrait aussi l’appeler « le swing français ».

Le Swing est un courant musical issu du jazz noir américain et caractérisé par un tempo enlevé et une pulsation régulière. Il est apparu à la fin des années 1920 avec de grands noms de musiciens noirs tels que DUKE ELLINGTON, COUNT BASIE ou LOUIS ARMSTRONG, avant d’être popularisé auprès des blancs dans les années 1940 par des orchestres tels que ceux de BENNY GOODMAN ou bien de GLEN MILLER.

Professeur : Audrey CAUDAN

3 Niveaux : Débutant,  Intermédiaire et Avancé (à l’Union Saint Bruno)