Les cours de l’union saint-bruno sont indépendants des inscriptions de TAP Swing.

http://www.saint-bruno.org/actualite.php?section=danses&actualite=1156

 

BALBOA

3 Niveaux : Débutant – Intermédiaire – Avancé

Le Balboa est un hybride du « Collegiate Shag » faisant partie de la famille des danses Swing, qui se dansent en 8 comptes.

Il est dansé dans une position fermée, sur des rythmes rapides, on y utilise quelques « Break away » et quelques variations avec des tours. Aussi appelé « Bal Swing », on peut y intégrer des pas de Lindy Hop et vice-versa.

Maxie Dorf, un grand danseur de Balboa malheureusement décédé, raconte qu’en 1937 les Ballrooms étaient tellement remplis que la seule danse permise était le Balboa sans aucun « break away ». C’est seulement quelques années plus tard que les Ballrooms ont commencé à permettre des variations dans la danse et ainsi pouvoir ouvrir et fermer le couple.

Conférences en vidéos (en anglais) de Peter Loggins (professeur international) sur l’histoire du Balboa et du Bal Swing :

Partie 1 : https://youtu.be/yTB0GuAGd_s

Partie 2 : https://youtu.be/z-OHZ5FHHls

Partie 3 : https://youtu.be/g7lEWOvaQUg

Partie 4 : https://youtu.be/Q0O9dBXN4xE

Afin de faciliter la communication entre TOUS les élèves de BALBOA, de TOUS niveaux, un groupe Facebook a été créé. Vous pouvez vous écrire entre vous sur ce groupe : https://www.facebook.com/groups/307801739605833/  

CLAQUETTES

4 Niveaux : Débutant – Initié – Intermédiaire – Avancé

Les claquettes sont un style de danse né aux États-Unis au XIXe siècle. Le nom de claquettes vient du son produit par des fers (morceaux de métal adaptés) fixés sur les chaussures du danseur, ce qui fait de celui-ci, en même temps qu’un danseur, un percussionniste.

Les claquettes ont vu le jour en Irlande, les paysans avaient de gros sabots, et pour parler d’une vallée à une autre, frappaient avec leurs chaussures sur des troncs de bois vide. À cause de l’épidémie de la maladie de la pomme de terre, les irlandais durent émigrer en Europe et aux USA, où les Américains, inspirés par cette danse « bizarre » créèrent les claquettes américaines, chaussures de ville avec des fers au talon et sur la pointe du pied.

L’origine des claquettes est un mélange des syncopes de la musique et de la danse africaine avec la gigue irlandaise. Des danseurs immigrants de groupes ethniques et culturels différents se rencontraient au cours de compétitions de danse et confrontaient leurs techniques.

Avec le temps, les danses s’enrichirent les unes les autres et donnèrent naissance aux claquettes telles que nous les connaissons aujourd’hui (Tap dance). Les claquettes se répandirent aux États-Unis à partir des années 1900 où elles constituaient la partie dansée des vaudevilles à Broadway. L’apparition du jazz dans les années 1920 les mit au premier plan, car le rythme de celui-ci s’adaptait naturellement à la danse à claquettes. À partir des années 1930, elles firent leur apparition au cinéma et à la télévision où elles connurent leur apogée dans les années 1950 avec de grands danseurs comme Fred Astaire ou Gene Kelly, bien que le rock les fit passer au second plan dès la fin de la Seconde Guerre mondiale.

 

Collegiate Shag

Professeurs :Audrey et Milko LAISSARD

1 Niveau : Débutant

Le Collegiate Shag est une danse swing née dans les années 1930, elle a une histoire similaire aux autres danses swing de cette époque, telles que le Charleston, le Lindy Hop et le Balboa.

Cette danse est connue pour son pas de base sautillant et ses jeux de jambes très énergiques. Elle est normalement dansée en couple fermé. La base est en 6 temps mais peut varier si l’on rajoute des « quick, quick ». C’est une danse ludique et tonique pleine de gaîté et de spontanéité. On peut facilement jouer en dansant le shag.

Nous apprendrons pendant cette première année le Double Rhythm Shag (6 temps), majoritairement dansé en Europe, et nous parlerons aussi du Single Rhythm Shag (8 temps). Grâce à la maîtrise de ces deux rythmes vous pourrez varier votre danse tout en vous amusant.

LINDY HOP

ProfesseursAudrey CAUDAN et Maxime MENDIBIL, Nadia POUSSINE et Brice VILLENAVE, Audrey et Milko LAISSARD

3 Niveaux : Débutant – Intermédiaire – Avancé

Cette danse en 8 temps, est née au sein de la communauté noire de Harlem dans les années 20. Savant mélange de Danse Africaine, Danse de Salon, Boogie-Woogie, Claquettes et Charleston, le développement du Lindy Hop est naturellement associé aux succès des Big-Bands de Jazz au début des années 30.

En mai 1927 lorsque Charles Lindberg traverse l’atlantique à bord de son avion « Spirit of St Louis » les journaux américains titraient :  » The Lucky Lindy Hop’s the Atlantic !  » (Le chanceux Lindy a sauté l’atlantique !) C’est alors qu’un journaliste interpelle un danseur du Savoy (Georges Snowden) et lui demande : « Qu’est-ce que vous dansez là ! ? » Le danseur, qui s’était laissé influencer par les titres des journaux lui répondit :  » This is the Lindy Hop man ! Lindy Hop!… Le nom est resté. Les GI’s américains l’ont appelé dans le courant des années 40 le « Jitterbug ».

De nos jours, le Lindy-hop sous ses différents styles se pratique dans le monde entier car depuis plus de 20 ans cette danse ludique, explosive et surtout très créative a su s’imposer dans tous les pays d’Europe (Suède, Angleterre, Espagne) mais aussi en France où l’on retrouve de nombreux lindy-hoppers à Toulouse, Paris et Montpellier. Aujourd’hui, elle est aussi à Bordeaux !

Frankie Manning : le pére fondateur du Lindy Hop

http://www.LindyHopDanceCorner.com/

 

 

ROCK Be Bop

Professeur : Audrey CAUDAN

3 Niveaux : Débutant,  Intermédiaire et Avancé (à l’Union Saint Bruno) – et Avancé (chez Tap Swing)

Le Rock apparaît en France à la fin de la seconde guerre mondiale sous le nom de « Be-Bop ». Il se danse en 6 temps et peut se danser aussi bien sur des musiques swing que sur des musiques rock’n roll.

C’est par le biais des GI’s américains que le Be-Bop est apparu en France à la fin de la seconde guerre mondiale. Il descend dans les caves de jazz de Saint-Germain-des-Prés (Le Caveau de la Huchette ou le Club Saint Germain) au moment de la grande mode musicale des « Be-Bop sessions » (Charlie Parker, Dizzy Gillespie, etc.) en 1945 et se transforme en rock’n roll dans les années 60. Le style musical, appelé Be-Bop par les musiciens, n’était paradoxalement pas dansable. Mais en parallèle, les danseurs évoluaient sur le jazz traditionnel et le jazz New-Orleans, très en vogue et très dansant à Saint-Germain (Sydney Bechet, Claude Luter). D’où le nom de Be-Bop donné à cette danse des caves style d’origine exclusivement français et parisien, avant de s’exporter plus tard dans le sud de la France dans un style différent. En résumé, le Be-Bop est donc une danse française, typique de Saint-Germain-des-prés, sur une musique américaine. On pourrait aussi l’appeler « le swing français ». Le Swing est un courant musical issu du jazz noir américain et caractérisé par un tempo enlevé et une pulsation régulière. Il est apparu à la fin des années 1920 avec de grands noms de musiciens noirs tels que DUKE ELLINGTON, COUNT BASIE ou LOUIS ARMSTRONG, avant d’être popularisé auprès des blancs dans les années 1940 par des orchestres tels que ceux de BENNY GOODMAN ou bien de GLEN MILLER.

Z

NIVEAU 1

Vous souhaitez découvrir cette danse, vous ne l’avez jamais pratiquée ou vous n’avez fait qu’une ou deux petites initiations.
Vous êtes déjà danseurs mais vous ne connaissez pas les bases de cette danse.
Ce niveau vous permettra d’apprendre les passes de bases, de découvrir la connexion et de commencer à travailler simplement la musicalité.

Z

NIVEAU 2

Vous avez déjà un ou deux ans de pratique régulière.
Vous avez suivi des cours pendant au minimum un an voire deux et vous souhaitez ancrer vos bases afin d’être plus libres sur les pistes de danse. 
Ce niveau vous permettra d’approfondir ces bases, de travailler la musicalité et la connexion.

Z

NIVEAU 3

Vous avez minimum deux ans de pratique régulière ou avez fait de nombreux stages et festivals.
Les challenges ne vous font pas peur ! Dans ce niveau tout est possible !
Vous avez suivi des cours pendant au minimum deux ans, vous maîtrisez toutes les bases et leurs variantes, vous faites partie de ceux que la vitesse n’effraie pas et qui savent ce que veut dire musicalité !!!
Ce niveau vous permettra de pousser vos limites à tous les niveaux !!!

NIVEAUX POUR LES CLAQUETTES

Niveau 1, débutants :  
Vous avez toujours rêvé de faire des claquettes ?
Alors n’hésitez pas et faites vous plaisir !
Seule aptitude requise :  votre motivation !
Cours ouvert dès huit participants.

Niveau 2, initiés :
Vous avez un an de claquettes et possédez les pas de base ?
Ou vous n’avez pas pratiqué la discipline depuis longtemps et voulez la reprendre en retravaillant les bases puis progresser ?
Ce cours est pour vous !

Niveau 3, intermédiaires :
Vous pratiquez depuis deux/trois ans minimum ?
Bienvenue !

Niveau 4, avancés :
Vous possédez déjà une bonne technique et voulez pratiquer dans une ambiance détendue et sans prétention ?
Rejoignez nous !

(cliquer sur les images de droite)

N’hésitez pas à nous transmettre d’autres sites !